Jeunesse

Taddeuz et le collier Aztèque – Marie-Françoise Chevallier le Page

8027f86e4957179ef24676a60b967a07601391d329d3f3c29d399365d6e191bb

fairy-light-stringTaddeuz est un jeune garçon de 13 ans, roi d’un petit royaume du nom de Tadjasthan. Son père en reste le régent, tandis que son fils, pour parfaire ses connaissances et régner au mieux quand sera venu son tour, est envoyé dans le pensionnat Glenowl Academy. Là-bas, il noue des relations avec six autres élèves, avec qui il est envoyé pour rechercher un collier aztèque très spécial.101589676

– ce qui m’a tout de suite sauté aux yeux est la stylistique beaucoup trop ampoulée pour des enfants (public auquel s’adresse clairement cet ouvrage), telle « s’il daignait y consentir » ou « nous eûmes » placé à côté d’un autre style tout à fait naïf et infantile (« Oups ! Le choc !!! » : je n’avais jamais vu autant de points d’exclamation à la suite…). Ce mélange a beaucoup gêné ma lecture et m’a bloqué au début : a trop vouloir élever des enfants trop vite, dans le même temps qu’on veut les divertir, cela ne peut pas marcher à mon sens.

+ malgré tout, le choix du vocabulaire n’était pas de trop parfois, et les mots étant expliqué tout de suite après (sans être trop lourd comme au début) doivent être un enrichissement pour l’enfant ! Un bon point donc, tant que ceux-ci sont utilisés avec parcimonie.

+ bien sûr, la culture aztèque abordée ici est très intéressante puisque rarement exploitée pour les enfants. Le fait que l’auteure se soit appuyée sur des noms de personnages réels était encore mieux, et le côté fantastique s’associe très bien à l’histoire. Les inventions de l’auteure comme les kalongs (hybrides chauves-souris / renards) qui ont l’air trop mignons sont un atout !

+ les notes des protagonistes, ainsi que les dessins qu’ils rencontrent, nous permettent de plonger au coeur de leurs recherches et de nous sentir impliqués.

Cette histoire était donc un bon moment, passée la barrière de la stylistique grandiloquente, mais ne restera malheureusement pas pour moi marquante.

Je remercie encore les éditions de la Safranède pour l’envoi numérique !

101589677

Perso préf : Taddeuz, qui nous fait rire avec ses déboirs de petit enfant, ses amours et jalousies, mais qui reste malin et plein de ressources !

En quelques mots : ampoulé, découverte, enfantin.

Livres similaires : ?

1 réflexion au sujet de “Taddeuz et le collier Aztèque – Marie-Françoise Chevallier le Page”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s