Fantastique

Dictionnaire de la fantasy – Anne Besson

fairy-light-stringDe la magie, des chevaliers, des elfes, des mondes disparus, des dragons, des barbares, des nains, des fées, des orques… Du Seigneur des Anneaux à Harry Potter, la fantasy semble avoir conquis toutes les formes artistiques et ludiques : bande dessinée, illustration, cinéma, séries avec Game of Thrones, littérature, jeux vidéo avec World of Warcraft, jeux de rôle avec Donjons & Dragons…
En plus d’une centaine d’entrées, ce dictionnaire dévoile, pour la première fois, tous les secrets de ce genre majeur de l’imaginaire, en explorant les déclinaisons voisines (fantastique, gothique, science-fiction, steampunk…), les grands questionnements, tous très actuels (impératif écologique, rapport à la violence et à l’ordre, visions du passé collectif…), et les principaux auteurs (Robert Howard, J.R.R. Tolkien, Lord Dunsany, T.H. White, Terry Pratchett ou George R.R. Martin).101589676

+ j’aime beaucoup les entrées diverses de ce dictionnaire, qui couvrent aussi bien l’aspect chronologique de la fantasy (ses origines, les nombreux auteurs qui en ont fait partie..) que l’aspect diachronique avec des thèmes récurrents  (la forêt, l’élu…). De plus elles sont très complètes et les créateurs n’ont pas hésité à faire des parallèles dans leurs entrées ce qui est top !

– cependant, j’ai pu apercevoir quelques erreurs / jugements personnels subjectifs qui n’ont pour moi rien à faire dans un dictionnaire : ainsi dans la définition de la « science-fiction » et plus précisément du space opera, il est indiqué que la force dans Star Wars est susceptible d’une explication médicale et génétique, ce qui est totalement hasardeux quand des tonnes d’essais circulent sur son lien avec le Qi bouddhiste. M’enfin, je suis un peu susceptible sur le sujet.

+- forcément, qui dit focus dit restriction : tous les auteurs ne sont pas présentés en détails. Aussi ceux que vous estimez « classiques », « super connus » etc ne seront-ils peut-être pas décrits ! C’est dommage de ne pas faire ainsi connaître des auteurs comme Zelazny, mais c’est inévitable…

+ tous les domaines sont également représentés, et cela va jusqu’aux jeux vidéo ! Alors là, j’adhère totalement, puisque ce domaine est souvent mis de côtés dans les essais et autres écrits théoriques…

+ la présence de deux indexs en fin d’ouvrage est fantastique (sans jeu de mots). Un index d’oeuvres conseillées, ce qui est un peu le but de ce dictionnaire (agrandir sa connaissance de la fantasy et découvrir) : abstenez-vous donc si vous êtes en no buy, cela vous démangera de sauter sur les romans dont on nous parle ici ! De plus, ils sont classés par popularité, sujet ou thème ! Et enfin, un index des listes d’entrées permet de naviguer plus simplement lorsque l’on sait ce que l’on cherche (par noms d’auteurs, concepts, personnages…).

+- ce dictionnaire est enrichie de plusieurs affiches / screenshots de film ou illustrations en couleurs au milieu de l’ouvrage. Elles sont superbes, cependant je me suis interrogée sur la pertinence de cet emplacement totalement aléatoire…

+ enfin, les auteurs de ce dictionnaire sont présentés, avec leur métier, leurs recherches etc. Parfait pour se documenter encore plus ! Il est assez difficile de trouver des essais sur des questions qui nous touchent particulièrement, et ce focus était bien trouvé puisqu’il nous offre un autre genre de bibliographie critique !

Malgré quelques aspects subjectifs qui m’ont un peu dérangé, les auteurs de ce dictionnaire ont été très pointilleux et méticuleux, ce que j’ai beaucoup apprécié ! Je recommande cet ouvrage à tous ceux qui s’intéressent à la fantasy et qui souhaitent approfondir ce sujet très vaste ! Il m’est d’ailleurs pas mal utile en ce moment pour mon mémoire portant sur les transpositions à l’oeuvre dans la saga Star Wars.

Merci aux éditions Vendémiaire et Esther Pot pour leur gentillesse et l’envoi !

101589677

Thèmes préféré : « l’intertextualité » qui m’inspire beaucoup et qui était très pertinent !

En quelques mots : consciencieux, large, découverte.

Livre similaire : « 3 minutes pour comprendre les 50 plus grands mythes et légendes initiatiques » qui explore rapidement mais méticuleusement ces thèmes.

Publicités

1 réflexion au sujet de “Dictionnaire de la fantasy – Anne Besson”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s