Aventure

23 ans et 23 jours – Serge Berthier

20180719_1031104348010506762189937.jpgfairy-light-stringPianiccia, début du xixe siècle. Louis, noble désargenté, ressasse ses aventures passées dans le château décrépit de ses ancêtres. Auprès de lui, Petit-Jean, un enfant qu’il élève comme son fils, et l’ancien corsaire Mahmoud, cuisinier et barbier. Tous attendent le retour du légendaire Balthazar, dit « le Capitaine », qui sillonne les mers du monde à bord du Liberté.
Quand un matin surgit à l’horizon la voilure du fameux trois-mâts, la fine équipe décide de courir l’aventure et embarque pour la Chine lointaine. Ils sont suivis de la jolie Margot, une prostituée dont Louis ne songe pas à se séparer. Et les voilà partis pour Makassar et les mers d’Asie !
Mais, en vue de Macao, le navire est immobilisé. Alors que l’eau vient à manquer, Louis et Balthazar décident de partir à la recherche d’une source et sont attaqués par des pirates. Le ketch du « vicomte », aventurier et photographe, se porte à leur secours… avec Margot à son bord !101589676

+ un livre pas banal, ça c’est sûr ! Le vocabulaire surtout nous saute aux yeux : l’écrivain s’est bien adapté à l’époque, sans trop en faire (il faut rester compréhensible pour un lecteur moderne tout de même) ! Lorsqu’il fait parler Margot qui n’a pas vraiment eu d’éducation, Petit-Jean qui ne sait pas encore lire ou Moïse le pêcheur pauvre, il utilise un langage familier, rustre, de « paysan » comme on dirait. J’avoue avoir parfois du mal à comprendre, mais cela me fait découvrir de nouveaux mots (« berliné » pour dire »barbouillé ») !

+- autre élément original : la structure du roman. D’abord linéaire, nous sommes vite perdus par les retours en arrière qui évoquent la vie d’un personnage plus particulièrement. Bien que j’aie aimé les « focus » sur Margot, sur Moïse, sur Jeanne, etc.. histoires qui se rejoignent au final, plus j’avançais dans le roman plus je me demandais à quel moment l’action que je lisais se situait dans le temps pour les autres personnages..? L’éclaircissement venait mais bien après, c’était un peu dommage peut-être, même si pas vraiment dérangeant puisque mystérieux.

+ du coup, avec ces focus, nous obtenons au final un point de vue omniscient, ce que j’ai apprécié. Même si toutes les informations sont à notre disposition, il nous reste à découvrir ce que les personnages feront des révélations, alors on ne s’ennuie pas !

+ autant nous avons affaire à des hommes horribles et irrespectueux, comme le curé qui s’occupe de Margot ou Sebastien, autant Louis et Mario rattrapent tout cela en bons protecteurs ou conseillers. En particulier avec Margot, ils lui offrent un toit sûr et lui apprennent à gagner sa vie sans se laisser amadouer ou berner.

+ tout un panel de personnages différents s’offre à nous : Moïse un peu rustre mais amoureux, Jeanne l’aventureuse voleuse sans scrupules, Margot ingénue, Balthazar l’exotique, Louis intelligent et rêveur… Non seulement l’aventure se déroule sur le bateau en mer de Chine, mais en plus elle est présente à travers ces personnages divers dont on suit le voyage initiatique de chacun : j’adore !

Un roman foisonnant, plein de protagonistes aussi différents qu’intéressants, rempli d’aventures et de dialogues drôles et châtiés.. J’ai adoré le voyage qui m’a captivé, et vous le conseille vivement pour découvrir la piraterie !

Je remercie encore les éditions Archipel et Mylène en particulier pour l’envoi !

101589677

Perso préf : Louis, malin et patient, qui s’ennuie quand même un peu dans l’attente du retour de Balthazar. Il aime les débats intelligents avec lui, conseille et prend pas mal de monde sous son aile, se lève aux aurores pour préparer du pain frais.. Bref il est parfait !

En quelques mots : intrépide, édificateur, drôle.

Livre similaire : Le Dieu des Petits Riens – Arundhati Roy, pour sa structure labyrinthique, encore plus poussée dans ce cas.

1 réflexion au sujet de “23 ans et 23 jours – Serge Berthier”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s